Il y a déjà plus de 20 ans, naissaient mes premières créations: pour décorer ma chambre d'étudiante, pour le plaisir de faire quelque chose de mes dix doigts. La première tentative pour présenter mon travail quelques mois plus tard fut un échec cuisant...

les_premi_res_cr_ations_de_Trois_fois_rien

Protège-cahier et pochons {1994}

Un grand moment de solitude... Mais c'est dans un hall de gare que l'espoir (qui fait vivre, c'est bien connu!) est revenu. Il était là, sur un présentoir. Je n'ai vu que lui. Je l'ai pris, je l'ai feuilleté et je suis restée pétrifiée de bonheur: ce magazine, c'était un peu moi, il était fait pour moi! Je l'ai acheté. Je l'ai feuilleté encore et encore. Il s'appelait Marie Claire Idées. 

Je l'ai gardé et j'ai acheté tous les suivants. J'ai prêté le N° 17 à une copine. Elle ne me l'a jamais rendu. Depuis, c'est plus ma copine.

pile

Je me suis alors demandé quelles études il fallait faire pour travailler chez Marie Claire Idées. Trop bête, j'avais déjà fini mes études.

J'ai continué frénétiquement à occuper mes 10 doigts: dans une première maison, puis une seconde. Les années ont passé et re-tentative de présenter mon travail: de petits succès en plus gros, je me suis un jour connecté au monde internet (il y a à peine trois ans...). J'ai découvert l'existance de blogs où tout le monde parlait de sa MAC (Tiens! Je ne connaissais pas cette marque de machine! Euh, MAC, c'est pas une marque, ça veut dire Machine A Coudre) 

J'ai crée mon blog, j'ai participé au concours des blogs créatifs de Marie Claire Idées du mois d'octobre 2009, j'ai gagné, et j'ai pleuré de bonheur devant mon ordinateur... Mais je n'étais toujours pas DANS Marie Claire Idées.

Alors?

Alors il y a quelques semaines, l'objet d'un message me laisse sans voix: "Une page entière dans Marie Claire Idées!" Re-pleurs, excitation totale, mails et textos à toutes mes copines (sauf à celle qui a gardé le N°17, évidemment...)

Et puis sueurs froides le jour J: en vacances en baie de Somme, impossible de trouver LE numéro en question. Et si j'avais rêvé, et si  il y avait eu une erreur d'impression? Et si ils avaient oublié de mettre MA page?

Heureusement non...

trois_fois_rien

Alors, ça fait quoi d'être dans Marie Claire Idées?

C'est incroyable, je me pince pour y croire devant un bon thé, je ferme les yeux, je les rouvre et la page est bien là. J'ai acheté 5 numéros des fois que j'en perde un. Est-ce que j'ai la grosse tête? Bein non, juste envie de le crier sur tous les toits, de faire semblant de tomber sur cet article par hasard et de m'exclamer: "Mais, mais, c'est de moi qu'on parle!!!" d'un air innocent et surpris... Hi, hi, hi!!!

Et après ça, est-ce qu'il me reste des rêves? Oui...

Illustrer un livre pour enfant qui comporterait des fiches explicatives pour les mamans, créer un décor géant pour une vitrine de Noël d'un grand magasin du boulevard Haussemann... Qui sait? Cela arrivera peut-être un jour...

Je ne peux terminer ce message sans remercier Marion et tout le reste de la rédaction de Marie Claire idées, ainsi que vous toutes qui passez par ici. Car chaque visiteur, chaque commentaire et chaque message que je reçois me motivent toujours davantage... Et si aujourd'hui je suis DANS Marie Claire idées, c'est bien grâce à VOUS!